Réparer les oreilles d’un Nabaztag ou d’un Karotz

Réparer les oreilles d’un Nabaztag ou d’un Karotz

17 March 2020 0 By Jérôme Ferrari

Salutations! Cette fois, on va faire un peu de bricolage et de la petite réparation mais qui je pense servira à pas mal de personne utilisant un Nabaztag ou un Karotz.

Pour la petite histoire, le Nabaztag fut créé par la société française Violet, c’est un “objet communicant” représentant un Lapin et fut officiellement lancé en juin 2005. Il y eu 2 versions avec ajout de micro et de lecteur MP3.

En avril 2011, Karotz son remplacant est lancé. Cependant malgré de nombreux efforts, les serveurs “officiels” sont tous fermés… et c’est à mon sens un véritable problème que rencontre notre société du tout dans le Cloud… (Je pense qu’un jour je ferai un article dessus car je vous parlerai aussi de Cozmo et Vector qui ont connu le mêm chemin…).

Heureusement, le monde de l’opensource a permis de faire revivre ce petit lapin grâce au projet http://www.openkarotz.org/ mais il existe d’autres projets alternatifs que vous pouvez retrouverez ici https://www.nabaztag.com/#altern

Voilà un peu pour l’histoire. Pour en revenir à cette semaine, j’ai acheté d’occasion un Karotz car j’adore les trucs un peu vieux et cassé pour pouvoir les bidouiller! Et Ô joie lorsque je l’ai reçu une oreille ne fonctionnait pas! Donc maintenant, c’est parti pour l’investigation et voir si cela est réparable.

Commençons déjà par démonter les 6 vis qui retiennent le couvercle, il s’agit de vis triangulaires de dimension 2.

Maintenant que cela est fait, vous pouvez voir l’anatomie de Karotz

On peux voir de haut en bas, le lecteur de carte NFC, le cone pour “amplifier la LED, et la webcam. Il faut tout enlever!

Ainsi nous voyons la carte mère. Il faut démonter les 4 vis qui la tienne, les 4 vis qui tiennent la structure sur le coté ainsi que les câbles qui sont connectés à elle.

Maintenant, nous voyons les 2 encodeurs. Il faut maintenant enlever les vis qui bloquent le boitier des moteurs et engrenages des oreilles.

Voilà vous avez maintenant accès aux moteurs!

Après vérifications, (inversion des moteurs, des engrenages ….) il s’avère que l’un des 2 moteurs est grippé et bloque de temps en temps. J’ai donc décidé de le changer. Mais comment faire quand le fabriquant à arrêté depuis 2013? Heureusement, il existe encore des forums où j’ai trouvé la référence du moteur, il s’agit du RF-300CH SD120907! (voici le lien du forum https://www.tagtagtag.fr/forum/showthread.php?tid=24&page=3)

Donc en cherchant un peu, on voit que c’est des moteurs qui étaient utilisés pour les lecteurs de CD/DVD.

Par chance, il me reste pas mal de ces bébêtes qui trainent dans mes placards (Au cas où) donc on va les démonter pour voir si c’est possible de récupérer un moteur dessus.

Donc on commence par le démonter proprement (ça serait bête de casser les précieux composants nécessaires)

On voit en bas quelque chose qui ressemble à ce qui nous intéresse donc continuons

C’est bon je pense que l’on a trouvé le bon composant! Bon la référence est un    RF-300EA-1D390 mais quand on regarde la datasheet, il tourne juste un peu plus vite. On verra à l’usage….

Il ne nous reste plus qu’à dessouder le moteur de sa carte d’origine.

Maintenant, nous devons faire le changement de l’électronique qui est sur le moteur d’origine du Karotz.

Pour cela on dessoude les bornes et on fait attention au sens du moteur (J’utilise le point rouge comme repère)

Et on le reconnecte le tout sur le nouveau moteur. On remonte le moteur dans leur emplacement d’origine et on remet le capot mais sans remettre les vis car maintenant on va régler la vitesse.

Je vais maintenant vous expliquer pourquoi nous devons régler la vitesse du moteur:

Afin de connaitre la position de l’oreille, on utilise un encodeur de ce type.

codeurs1

Pour l’oreille du Karotz, afin de connaitre la position de reset (le 0 en gros) on supprime des dents et on se base sur le temps de détection. Si on ne voit pas de dent pendant X miliseconds alors on est sur la position 0.

Le problème de cette solution c’est qu’il faut un moteur qui tourne à la bonne vitesse sinon si:

  • le moteur tourne trop vite, le temps sera toujours trop court et donc pas de détection du 0
  • le moteur tourne trop lentement, le temps sera trop long et donc risque de detection à chaque dent

Vous avez compris le principe? Oui? Cool!!!

Donc maintenant passons à la méthode pour régler la vitesse d’un moteur qui tourne trop vite. On va chercher à réduire la tension en entrée du moteur (car la vitesse de rotation dépend de la tension appliquée sur celui-ci).

La première est d’utiliser un hacheur qui va régler la tension du moteur en ouvrant et fermant le circuit de façon contrôlée. Je vous laisse ce lien qui explique bien le principe:

https://www.astuces-pratiques.fr/electronique/le-hacheur-serie-principe-de-fonctionnement

Et on peut l’appliquer au moteur à courant continu

Le problème c’est que cela demande de rajouter de l’électronique en plus… Donc je vous propose une deuxième méthode qui est de fabriquer un pont diviseur de tension tout simple avec une résistance en série avec le moteur…

Voici un lien qui l’explique plutôt bien le principe du diviseur de tension:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Diviseur_de_tension

Houlalalala, j’entends déjà crier à l’hérésie… Je sais, je sais cela réduit le courant dans le moteur donc son couple, la résistance va chauffer à mort, etc,etc, …. et blablabla.

Mais clairement à la vue des courants en jeu ici (environ 20mA aucun risque) et qu’il soit couplé à un réducteur, pas de souci à craindre.

Bref reprenons où nous en étions, donc il faut rebrancher tous les câbles afin de faire fonctionner “normalement” le Karotz. Mettez le en route.

Si après sa phase d’initialisation les oreilles tournent en continu, c’est que le moteur est trop rapide. Sinon si elle sont dans cette position c’est que tout est ok.

Dans le cas où le moteur tourne trop vite, il faut enlever un des fils du moteur de son connecteur.

Placer une résistance entre le connecteur et le fil débranché. La valeur de la résistance pourra être comprise entre 20 et 200 ohms. Maintenant, le but est de faire en sorte de trouver la bonne résistance à appliquer en l’augmentant au fur et à mesure des essais (Pour moi, j’ai utilisé une résistance de 82ohms pour le moteur RF-300EA-1D390 )

Maintenant que la résistance est trouvée, nous allons l’intégrée correctement sur le moteur.

On commence par tout redémonter et on dessoude un fil du moteur afin de mettre la résistance choisie

Puis on met de la gaine thermo afin de protéger le tout.

Maintenant que cela est fait, on peut replacer le moteur dans son emplacement d’origine

Et cette fois on peux remonter tout le Karotz en suivant les étapes du début mais à l’envers!

Voilà normalement votre Lapin est de nouveau opérationnel!!!

J’espère que cela vous à plus ou aider,

Bonne journée,

Jérôme Ferrari